Actus

2021-02-02 08:26:57

Le prix Jussieu 2020 de la Société Botanique de France décerné à l’article publié par Cheikh Albassatneh et collaborateurs dans Botany Letters.

Il est précisé dans les objectifs de Botany Letters qu'afin de soutenir la recherche en botanique et la contribution de Botany Letters à cette même recherche, la Société botanique de France distribue chaque année un prix d'une valeur de 5000 euros (ou plusieurs prix d’une valeur totale de 5000 euros). Ce prix Jussieu est décerné au meilleur article paru l'année précédente, et a pour vocation de soutenir la recherche de l'auteur correspondant de cet article.

La majorité des votes du comité éditorial de Botany Letters s’est portée sur l’article suivant :

Marwan Cheikh Albassatneh, Marcial Escudero, Loïc Ponger, Anne-Christine Monnet, Juan Arroyo, Toni Nikolic, Gianluigi Bacchetta, Francesca Bagnoli, Panayotis Dimopoulos, Agathe Leriche, Frédéric Médail, Anne Roig, Ilaria Spanu, Giovanni Giuseppe Vendramin, Arndt Hampe, Bruno Fady (2020) A comprehensive, genus-level time-calibrated phylogeny of the tree flora of Mediterranean Europe and an assessment of its vulnerability. Botany Letters, 167(2), 276-289.
https://doi.org/10.1080/23818107.2019.1684360

C’est donc avec grand plaisir que Botany Letters et la Société botanique de France ont décerné en ce début d’année 2021 le prix Jussieu à Bruno Fady pour soutenir de futurs projets de recherche.

Le travail de cette équipe internationale de chercheurs a consisté en une approche originale de botanique évolutive. Basée sur une phylogénie datée de la totalité des 64 genres d’arbres natifs du côté européen du bassin méditerranéen, cette étude a permis aux auteurs de fournir des recommandations pour la conservation de genres endémiques de cette région, prenant en compte la singularité évolutive ainsi que la diversité fonctionnelle des taxons. Ces résultats améliorent grandement l’état des connaissances sur l’histoire biogéographique et les processus écologiques à l’origine de la flore arborescente méditerranéenne telle que nous l’observons. Félicitations aux auteurs !

Prof. Sophie Nadot et Dr. Florian Jabbour
Rédacteurs en chef de Botany Letters

2021-01-23 22:31:39

Nous avons le plaisir de vous informer de la parution du Journal de Botanique N°93, premier numéro publié en ligne ! Ce numéro est dédié à la 155e session extraordinaire de la SbF en Provence, qui s'est déroulée du 30 mars au 5 avril 2019.

/

Lire le JB N°93 en ligne

/

/

SOMMAIRE

▪ Compte-rendu de la 155e session extraordinaire Provence – Côte d’Azur de la Société botanique de France du 30 mars au 5 avril 2019, par Catherine BLANCHON, Anne-Marie MOLLET, Patrick REGLI, et Philippe THIEBAULT. Pages 2-61.

▪ Apports de la 155e session extraordinaire de la Société botanique de France à la connaissance de la végétation provençale, par Bruno de FOUCAULT. Pages 62-88.

2021-01-12 20:26:47

Dans le contexte sanitaire actuel, la Séance du vendredi 29 Janvier 2021 aura lieu en visioconférence. Le lien nécessaire pour y assister ainsi que le programme ont été transmis aux adhérent·e·s de la SbF par email via le Flash Info N°8.

Si vous n'êtes pas adhérent·e de la SbF et que vous souhaitez assister à la visioconférence, inscrivez-vous en nous laissant un message via l'onglet "Contactez-nous" en haut de cette page. Nous vous enverrons alors le lien par email.

/

La séance débutera comme prévu à 14h ; nous vous recommandons de vous connecter à partir de 13h45 pour une meilleure organisation et vous rappelons de bien mettre vos micros en muet pendant les conférences.

/

Au programme :

▪ Ouverture par la Présidente Elisabeth DODINET
▪ Nouvelles de la Société et présentation des nouveaux membres
▪ Des nouvelles de notre site web (actualités ; espaces adhérents ; accéder au Journal de Botanique en ligne ; utiliser la plateforme d'échange de fichiers réservée aux membres de la SbF)
▪ Remise du prix du conseil 2019 à Francis HALLÉ. L’éloge sera prononcé par Marc-André SELOSSE
▪ Brève botanique : «Un bilan de 15 années sur les changements de la flore dans une commune lorraine» par Pierre-Antoine PRÉCIGOUT
▪ Conférence : « Le goût et les couleurs du monde - Une histoire naturelle des tanins, de l’écologie à la santé » par Marc-André SELOSSE

/

Résumés :

/

Brève botanique : un bilan de 15 années sur les changements de la flore dans une commune lorraine par Pierre-Antoine Précigout

Avec plus de 500 espèces de plantes vasculaires, la commune de Saint-Médard (Moselle) est botaniquement riche pour le plateau lorrain. Cette richesse s’explique par une importante diversité de milieux et par une agriculture globalement extensive et respectueuse des éléments semi-naturels. Située en vallée de la grande Seille, elle abrite également des prés salés continentaux protégés par le Conservatoire des Espaces Naturels de Lorraine. Durant les quinze dernières années, entre 2005 et 2020, un dixième des espèces végétales présentes sur la commune ont subi d’importants changements : raréfaction, disparition, réapparition, en lien avec les activités humaines, et en particulier les activités agricoles. Les changements qualitatifs de la flore observés sur cette commune illustrent la fragilité des zones humides, les effets contrastés de l’agriculture biologique sur la flore ou encore la difficulté de protéger des milieux dans le contexte du changement global.

/

Les goûts et les couleurs du monde : les tannins, de la plante à la santé. par Marc-André Sélosse

Photo de kvd sur Flickr. Source : https://fr.wikipedia.org. Image non modifiée.

Les tannins sont des substances vitales pour les plantes : elles se défendent ainsi contre les agresseurs, car les tannins sont en général toxiques pour les animaux, mais aussi contre des stress variés. Elles construisent leur bois porteur et leur écorce protectrice avec des tannins. Parce que certains de ces tannins sont colorés (flavonoïdes et anthocyanes) et parfois odorants, elles s’en servent pour communiquer avec les animaux, comme les insectes pollinisateurs. Dans les feuilles vieillissantes, des tannins s’accumulent – on leur doit nos automnes colorés ! Arrivés dans les sols à la chute des feuilles, ils y décident de la vie microbienne et de la fertilité des sols (vous découvrirez la raison d’être des Landes du Connemara !).

Mais cette « boîte à outil » des végétaux ne se contente pas de façonner nos écosystèmes : l’homme prélève parmi les tannins matériaux, colorants, épices, médicaments et en agrémente ses boissons (vin, bière, thé…). Mais pourquoi ajouter des tannins à nos aliments, si effectivement ils sont en général toxiques ? Bonne question… Venez découvrir l’une des plus grandes familles de substances : plus abondante encore que les protides ou les lipides, et surtout, présente quotidiennement sous vos yeux !

Marc-André SELOSSE est professeur du Muséum national d’Histoire naturelle à Paris et professeur aux universités de Gdansk (Pologne) et Kunming (Chine). Ses recherches portent sur l’écologie et l’évolution des associations à bénéfices mutuels (symbioses). Mycologue et botaniste, il travaille en particulier sur les symbioses mycorhiziennes qui unissent des champignons du sol aux racines des plantes. Vice-président de la Société Botanique de France et membre de l’Académie d’Agriculture de France, il est éditeur de quatre revues scientifiques internationales. Il a publié plus de 150 articles de recherche et autant d’articles de vulgarisation, téléchargeables sur cette page . Il a publié chez Actes Sud « Jamais seul : ces microbes qui construisent les plantes, les animaux et les civilisations » (2017) et « Les goûts et les couleurs du monde : une histoire naturelle des tannins, de l’écologie à la santé » (2019).

2020-12-13 22:56:35

Le logo de la SbF vient de faire peau neuve ! Découvrez notre nouveau logo !

2020-12-13 22:10:29

Découvrez notre nouvelle rubrique intitulée "Actualités botaniques" !

Dans cette rubrique, vous découvrirez régulièrement des articles de vulgarisation dans le domaine de la botanique écrits par des membres de la SbF, ainsi que la fleur du mois, un focus sur une espèce qui a retenu notre attention.

Vous pourrez également y retrouver les vidéos des conférences présentées lors des Séances, ainsi que les éloges présentés lors de la remise des prix ou encore les hommages rendus à nos membres.

2020-12-10 10:48:33

Nous avons le plaisir de vous informer de la parution du Journal de Botanique #92 édité par la Société botanique de France. Ce numéro est dédié à la flore et la végétation du Ladakh.

SOMMAIRE :

Compte-rendu floristique et phytosociologique du voyage de la Société botanique de France au Ladakh (Inde du Nord), juillet-août 2016 par Elisabeth Dodinet, Anne-Marie Mollet et Bruno de Foucault.
- Présentation du Ladakh
- Généralités sur la flore et la végétation observées
- Compte rendu floristique par journée
- Herbier photographique et clés de détermination

Les plantes médicinales himalayennes de la médecine tibétaine : problématiques et enjeux par Elisabeth Dodinet

Compte-rendu phytosociologique par Bruno de Foucault

Ce numéro est en vente à l'unité au format papier auprès de la trésorerie de la SbF :
tresorier@societebotaniquedefrance.fr

2020-10-15 21:19:38

Nous avons le plaisir de vous informer que le colloque de la SNHF "Santé des plantes : ressources naturelles et biologie contemporaine", initialement prévu ce printemps, a été transformé en une série de webinaires !

Ces webinaires, organisés par la SNHF en partenariat avec Agreenium et l’Académie d’Agriculture de France, se dérouleront les lundis du mois de novembre de 14h30 à 17h00. L’inscription est nécessaire pour chaque webinaire. Retrouvez le programme complet ainsi que les modalités d'inscription sur le site de la SNHF !

2020-10-10 18:44:23

Prévue du 02 au 04 Octobre 2020, et rescapée du covid-19, de la sécheresse estivale et de la tempête Alex, la minisession ptéridophytes a finalement pu se dérouler sous une pluie d'intensité raisonnable pour le plus grand plaisir de 19 botanistes passionné·e·s !

Frondes de Polypodium x mantoniae Rothm. observées dans la vallée de la Sédelle près de Crozant (23)
Paysage creusois près d'Anzème (23)

Michel Boudrie, co-auteur du guide Les fougères et plantes alliées de France et d'Europe occidentale (dont la nouvelle édition sortira bientôt) nous a guidé·e·s à travers la diversité des fougères et prêles rencontrées dans le nord de la Creuse entre le Bourg d'Hem et Fresselines, à la confluence de la Petite et de la Grande Creuse.

Notre guide Michel Boudrie présente Polypodium vulgare au groupe au Pont du diable près d'Anzème (23).

Le groupe a notamment pu retrouver Equisetum ramosissimum Desf. subsp. ramosissimum dans une très belle station dans une carrière près de Lignaud (23) ainsi que, à la Celle-Dunoise, Asplenium trichomanes L. nothosubsp. lusaticum (D.E.Mey.) Lawalrée, hybride entre A. trichomanes subsp. trichomanes et A. trichomanes subsp. quadrivalens D.E.Mey, qui n'avait pas été revu en Creuse depuis 1988.

Station d'Equisetum ramosissimum Desf. subsp. ramosissimum dans la carrière de Lignaud (23). Photo Jean-Marie Dupont.
Equisetum ramosissimum Desf. subsp. ramosissimum. Photo Michel Boudrie.
Asplenium trichomanes L. subsp. quadrivalens D.E.Mey. (à gauche) et Asplenium trichomanes nothosubsp. lusaticum (D.E.Mey.) Lawalrée (à droite).

Le samedi après-midi, le groupe a pu visiter l'arborétum de la Sédelle à Crozant (23).

Le samedi soir, une séance d'observation d'échantillons à l'aide de matériel optique a été organisée grâce à notre collègue Eric Mosnier. La séance a eu lieu au gîte communal du Bourg d'Hem où résidaient la plupart des botanistes présent·e·s grâce à la préparation logistique sans faille d'Anne-Marie Mollet, responsable de l'organisation des sessions et des voyages d'études de la SbF !

Séance d'observation avec matériel optique au gîte du Bourg d'Hem. Photo Jean-Marie Dupont.
Sporanges de Polypodium cambricum L. subsp. cambricum observés au microscope optique grossissement x400. Noter sur le sporange de gauche l'assise mécanique composée de 7 cellules aux parois épaissies.

En attendant le compte-rendu de la minisession, à paraître dans le Journal de Botanique, retrouvez une sélection de photographies !

2020-09-13 12:40:50

A l'occasion de la séance suivant notre Assemblée générale du vendredi 18 Septembre, Mathilde Richard donnera une conférence intitulée « Les plantes et le soin équin : balade ethnobotanique dans le delta de Camargue ». Retrouver prochainement la vidéo de cette conférence dans la rubrique "Actualités" de notre site et sur notre chaîne YouTube.

Résumé :

Dans le delta de Camargue, qu’on disait être aussi « la seule steppe que renferme la France », un petit cheval blanc, indigène de ces terres, appelé race Camargue, a été l’outil de travail et de production des populations pendant des siècles, contribuant à la transformation agricole du territoire et à l’établissement de relations nouvelles avec les régions voisines.

Une médecine vétérinaire traditionnelle spécifique et adaptée aux pathologies du Camargue, a pu se développer au fil des siècles dans le delta grâce à une diversité de milieux naturels et à la flore médicinale très variée, avant d’être éclipsée par la médecine dite « conventionnelle ».

Néanmoins, des témoignages et les informations recueillies récemment lors d’une étude ethnobotanique dans le delta de Camargue, témoignent de la survivance de certaines pratiques médicinales parmi les éleveurs à la retraite, mais également d’un regain d’intérêt de plus jeunes propriétaires de Camargue.

Ainsi, après une première partie détaillant le contexte de l’étude : la région de Camargue et sa mosaïque de milieux écologiques, les caractéristiques du cheval Camargue et de son élevage, je présenterai la méthode utilisée ainsi que les principaux résultats obtenus, sorte de balade botanique dans le Delta de Camargue, afin de mettre en lumière le lien étroit qui unit l’homme au cheval camarguais et à la nature méditerranéenne.

Silybum marianum (L.) Gaertn.

2020-09-13 09:48:25

Nous avons le grand plaisir de vous convier à notre assemblée générale 2020 qui se déroulera à partir de 14 h dans le Grand amphithéâtre de la SNHF, au 84 rue de grenelle, 75007 Paris (Métro : Bac).

Cet amphithéâtre, particulièrement spacieux permet de respecter les recommandations de distanciation ! N’oubliez pas votre masque !

Nous vous rappelons que vous devez être à jour de vos cotisations pour pouvoir participer au vote des motions nécessitant l’approbation de l’assemblée générale. Merci donc, si ce n’est pas encore fait, de vous acquitter de cette formalité dans les plus brefs délais.

Venez nombreux, ou en cas d’impossibilité n’oubliez pas d’envoyer votre procuration.

Depuis 2011 le Conseil vous informe de ses efforts pour moderniser notre société avec notamment l’adoption de nos nouveaux statuts publiés par arrêté du Ministre de l’Intérieur le 26 juillet 2019 et l’ouverture de ce nouveau site web après la mise à disposition d’un site transitoire ! De nouveaux chantiers ont été ouverts en 2020 avec pour but l’augmentation de notre visibilité et le renforcement de nos actions. L’amélioration et le développement de nos publications se poursuit avec des résultats tangibles au niveau national et international. Botany Letters est maintenant bien lancé et en phase ascendante et le Journal de Botanique parait dorénavant régulièrement ; une réflexion est en cours pour proposer une édition numérique. La deuxième édition de Flora Gallica avance mais demandera encore du temps (4-5 ans).

Nous discuterons de nos succès, mais aussi des difficultés rencontrées dans ces tâches, en espérant que vous voudrez bien accorder une nouvelle fois à votre Conseil d’administration votre confiance, et que nous pourrons bénéficier de votre soutien.

Ordre du jour

  • ▪ Ouverture par la Présidente Élisabeth DODINET
  • ▪ Résultats des élections et présentation du nouveau Conseil
  • ▪ Présentation du nouveau Bureau
  • ▪ Présentation des commissions, le cas échéant
  • ▪ Présentation du rapport moral 2019
  • ▪ Confirmation du changement d’adresse du siège social
  • ▪ Adoption du Règlement intérieur en relation avec nos nouveaux Statuts (doc joint)
  • ▪ Délégation à deux membres du droit de consentir aux modifications complémentaires qui pourraient être demandées par l'Administration
  • ▪ Rapport financier et présentation des Comptes 2019
  • ▪ Rapport des Commissaires aux comptes 2019
  • ▪ Présentation et approbation du budget prévisionnel 2020
  • ▪ Suite au legs P-H Bernon, présentation des placements envisagés
  • ▪ Présentation et approbation des cotisations et tarifs 2021
  • ▪ Résolutions soumises au vote
    • - Approbation du rapport moral et d’activités
    • - Approbation des comptes et affectation des résultats
    • - Quitus au trésorier
    • - Placements proposés suite au legs P-H BERNON, le cas échéant
    • - Approbation du budget prévisionnel 2020
    • - Approbation des cotisations et tarifs 2021
  • ▪ Avancement du projet de modernisation de la Société botanique de France
  • ▪ Présentation de notre nouveau site web par Pierre-Antoine PRÉCIGOUT et échanges de vues
  • ▪ Questions diverses

L’Assemblée Générale sera suivie d’une séance dont voici l'agenda :

  • ▪ Ouverture par la Présidente Elisabeth DODINET
  • ▪ Hommage à Yves BARON par Michel BOTINEAU
  • ▪ Hommage à Axel GHESTEM par Jean-Roger WATTEZ et Michel BOTINEAU
  • ▪ Hommage à notre Doyen Jules VIDAL par Sovanmoly HUL
  • ▪ Nouvelles de la société et présentation des nouveaux membres
  • ▪ Éloge à Francis HALLÉ par Marc-André SELOSSE et remise du prix du Conseil 2019
  • ▪ Conférence présentée par Mathilde RICHARD : « Les plantes et le soin équin : balade ethnobotanique dans le delta de la Camargue »